Démarche environnementale

Convaincu de sa nécessaire exemplarité en la matière, l’entreprise DSN a placé au cœur de son action le développement durable, afin de limiter les impacts environnementaux et les nuisances des chantiers sur lesquels elle intervient.

Suivez-nous sur Youtube

Au-delà de cette démarche quotidienne, l’entreprise DSN s’engage par ailleurs à respecter toutes les exigences d’une charte de chantier à faible impact environnemental qui encadrerait certains des chantiers sur lesquels elle a à intervenir.

L’entreprise face au développement durable au sein de ses locaux

Actions développées par notre entreprise

Grâce à l’orientation de notre direction ainsi qu’aux efforts du personnel de l’entreprise, nous sommes déterminés à lutter contre tous les gaspillages des matières.

Sensibilisés au respect de l’environnement, les salariés de DSN ont à cœur de relever ce challenge, et cette prise de conscience les pousse également à agir dans leur vie de tous les jours.

Le personnel de l’entreprise DSN se réunit également 2 fois par an avec un rappel systématique des solutions à déployer pour la réduction des déchets et le respect de l’environnement.

Actions du pôle administratif

  • Les photocopies, documents administratifs, pièces écrites, documents de travail, mémoires techniques, etc. sont réalisés sur du papier recyclé.
  • La réception des fax est également traitée sur du papier recyclé.
  • Nos cartouches d’encre, une fois utilisées et vides, sont systématiquement reprises par la société de maintenance informatique.
  • Les enveloppes et chemises que nous utilisons pour nos différents courriers ou dossiers sont en matières naturelles : « plus onéreux, mais écologique ».
  • Tous les points lumineux du pôle administratif sont équipés d’ampoules à basse consommation.
  • Nous réutilisons systématiquement le verso des pages imprimées.

Notre entreprise travaille également à la conception et à l’élaboration d’un site internet, s’inscrivant ainsi dans une démarche de développement durable. En effet, celui-ci permettra d’éviter le gaspillage de la publication et de la distribution de nombreuses plaquettes publicitaires.

Actions du pôle technique

  • L’entreprise a mis en place un système de covoiturage pour chacun de ses chantiers et favorise ainsi la lutte contre la pollution.
  • DSN a fait passer la consigne suivante à tout son personnel de chantier : ramener chaque soir au siège de l’entreprise tous les déchets « inertes, banals, dangereux et autres » afin qu’ils soient collectés puis traités par une société spécialisée.
  • Notre entreprise a l’intention prochaine, dans le cadre du renouvellement de son parc automobile, d’acquérir de nouveaux véhicules légers de société dits « propres ou de nouvelle génération » ou très peu polluants.

Démarches déployées pour la gestion des nuisances

Les démarches présentées ci-dessous sont déployées via la désignation d’un responsable environnement du chantier au sein de l’entreprise, qui s’emploie à sensibiliser les compagnons autant que faire se peut.

Ce responsable environnement est donc l’interlocuteur privilégié du coordinateur « charte à faible impact environnemental » lorsqu’un chantier est régi par une charte de telle nature.

Les démarches environnementales de DSN sont intégrées dès la phase de programmation afin d’assurer :

  • la traçabilité de l’ensemble des déchets générés par le chantier jusqu’au lieu de traitement ;
  • autant que possible, la mise en œuvre de matériaux recyclés ou renouvelables ;
  • la formation du personnel aux enjeux actuels et aux consignes de tri sélectif ;
  • la limitation des transports et rotations inutiles ;
  • l’intégration du coût d’élimination de nos déchets (gestion sur le chantier, conditionnement, transport et traitement) dans notre prix global.

Limitation des déchets

Tous les moyens sont déployés pour limiter la quantité de déchets de chantier mis en décharge, optimiser leur élimination et leur valorisation, particulièrement lors d’opérations de curage

Comme indiqué plus haut, tous nos compagnons sont sensibilisés au sujet, y compris à la réutilisation de récipients durables pour la prise de boissons, par exemple.

Dans la mesure du possible, la production de déchets est réduite par :

  • le choix de systèmes constructifs générateurs de moins de déchets (préfabrication en usine des tableaux électriques, par exemple…) ;
  • le choix d’un calepinage adapté permettant de réduire les chutes de matériaux ;
  • le retour des palettes bois au fournisseur ;
  • l’optimisation des commandes de matériel afin de réduire les emballages ;
  • le choix de modes de conditionnement adaptés et générant le moins possible de déchets d’emballage (produits en vrac ou conditionné en gros, etc) ;
  • afin de favoriser le recyclage, un tri est réalisé sur le chantier pour les métaux (à recycler) et emballages en carton ;
  • une attention au recyclage poussée, dans le cadre de travaux de curage ou de déconstruction.

Limitation des consommations d’énergie et d’eau

Notre société s’engage à respecter la gestion des ressources qui requiert généralement un suivi des consommations et la mise en place d’appareils économiques, en particulier pour l’éclairage.

Nous limitons d’emblée les consommations électriques grâce à l’utilisation d’outillage économe de dernière génération et nous engageons à déployer des éclairages de chantier le plus souvent en guirlandes LED.

Limitation des nuisances sonores

Ce chapitre présente les moyens pour limiter les nuisances causées à l’environnement et aux riverains du chantier, ainsi que ceux mis en place pour limiter les perturbations des activités dans le cadre de chantiers en site occupé.

Dans un premier temps, les riverains sont informés concernant les horaires de travaux et les durées des phases de travaux bruyants.

Selon la taille des chantiers, l’information des riverains reste cependant sous la responsabilité du maître d’ouvrage.

Notre personnel est par ailleurs équipé de protections individuelles adéquates (auditives, visuelles, casques, gants, pantalons et chaussures de protections, etc.).

Tout est mis en œuvre pour éviter les éventuelles chutes de matériel génératrices de bruit.

Nous veillons à l’utilisation d’outillage de dernière génération à émission de bruit limitée, ainsi qu’au maintien en bon état du matériel afin de respecter la réglementation concernant les nuisances sonores sur toute la durée du chantier.

En matière d’organisation :

  • nous identifions les tâches génératrices de bruit et les regroupons en dehors des horaires de fréquentation du site (tôt le matin ou en fin de journée) ;
  • nous doublons les équipes pour réduire les temps d’exécution des tâches bruyantes ;
  • nous échangeons avec les occupants afin de rechercher des solutions partagées (éloignement de certaines activités sensibles, définition de périodes moins génératrices de nuisances, etc.) ;
  • nous informons les riverains du site si nécessaire (en lien avec le maître d’ouvrage) ;
  • nous planifions et organisons les livraisons dans l’objectif de réduire les nuisances sonores ;
  • nous utilisons des talkies-walkies pour communiquer en évitant les cris et sifflements.

Élimination des déchets :

  • les établissements DSN SARL éliminent 100 % de leurs déchets métalliques en passant par une société spécialisée dans leur gestion : YPREMA ESPACE ARTISAN ;
  • rechercher et choisir les filières de valorisation disponibles en fonction de la nature et du volume des déchets ;
  • privilégier la revalorisation des matériaux (matières premières ou secondaires, réemploi, recyclage).

Le Schéma d’organisation et de suivi de l’évacuation des déchets (SOSED) :

  • l’élimination des déchets de chantiers issus des Travaux publics est soumise à l’obligation de prévention, de réduction et de valorisation prévue par le Code de l’environnement ;
  • cette démarche de traçabilité des déchets est dans le même esprit qu’une démarche qualité et ses outils SOPAQ et PAQ, avec toutefois ses spécificités.

La démarche SOSED :

  • la démarche SOSED est une démarche « gagnant-gagnant » par laquelle le maître d’ouvrage s’engage à rémunérer une entreprise pour le traitement des déchets selon des modalités et hypothèses.

Pour l’entreprise DSN :

  • lors de son offre à un marché public, elle doit produire un document intitulé « SOSED – dispositions préparatoires », dans lequel sont exposées les mesures générales qu’elle s’engage à mettre en oeuvre pour la gestion des déchets ;
  • pendant la période de préparation du marché, elle rédige un document détaillant les mesures préparatoires appelé « SOSED – dispositions spécifiques » qui annule et remplace le « SOSED – dispositions préparatoires » ;
  • durant le chantier, l’entreprise doit s’assurer de la traçabilité des déchets et de la bonne application de la démarche SOSED en fournissant les bordereaux de suivi des déchets ;
  • le SOSED est le document établi par l’entreprise dans lequel est détaillé l’ensemble des éléments d’un marché concernant la gestion des déchets sur le chantier.

Limitation de la pollution de l’air

S’agissant du lot électricité, la pollution potentielle est essentiellement générée au cours des percements qui sont générateurs de poussières ou de l’utilisation de colles.

Notre entreprise s’engage donc à limiter les nuisances :

  • en effectuant les percements et ponçages au moyen d’outillages équipés de sacs à récupération de poussière ;
  • en privilégiant l’utilisation des colles les moins nocives chimiquement et à émission d’odeurs limitées.
  • en réalisant un nettoyage journalier de nos zones de travail par aspiration et en évitant tout balayage à sec;
  • en phase avec le recyclage des déchets, tout brûlage de matériaux est bien évidemment proscrit par notre entreprise.

Limitation des nuisances visuelles

DSN s’engage toujours à respecter et utiliser les dispositifs déployés par le chantier en matière de limitation des nuisances visuelles :

  • respect des différentes zones du chantier : stationnements, cantonnements, aires de livraison et de stockage des approvisionnements, aires de tri et stockage des déchets mises à disposition ;
  • respect des accès et zones de passage, ainsi que des zones de travail ;
  • nettoyage des roues des camions si besoin avant sortie du chantier, afin de limiter les salissures aux abords immédiats du site.

Limitation des nuisances liées au trafic

Comme mentionné au chapitre 2, dans le cadre de sa démarche de développement durable en interne, l’entreprise DSN assure déjà une gestion du trafic en privilégiant le covoiturage et l’optimisation des déplacements grâce à la mutualisation de plusieurs chantiers.

Ceci s’applique tant au niveau des déplacements du personnel que des livraisons de matériels.

Les approvisionnements sont planifiés sur la journée afin d’éviter les livraisons aux heures de pointe ou à des heures susceptibles de créer des nuisances au voisinage.

Respect de l’intégrité des personnes

La société DSN assure un niveau de sécurité physique et sanitaire optimal pour l’ensemble de ses  intervenants sur le chantier, mais également des usagers du chantier, au travers de :

  • formations de nos intervenants aux risques liés à l’électricité par la délivrance des habilitations électriques ;
  • rappels réguliers des règles liées à la sécurité par l’encadrement ;
  • recyclage fréquent des EPI (Équipements de protection individuels) et contrôle par l’encadrement de leur bonne utilisation ;
  • protection et signalisation des zones à risques comme « matériellement interdites d’accès » ;
  • respect et maintien des protections collectives sur le chantier ou remise en place lorsque les nécessités du travail impliquent leur enlèvement « garde-corps, lisses », etc. ;
  • fiche de données de sécurité de chaque produit polluant ou dangereux sur le chantier fournie dès son arrivée au responsable du chantier, pour diffusion au responsable de la maîtrise d’oeuvre et de la maîtrise d’ouvrage, et conservation sur le chantier ;
  • respect des prescriptions inscrites sur les fiches sécurité mises à la disposition ;
  • dépose de produits et de matériaux dangereux effectuée dans le respect le plus strict de la réglementation en vigueur et des recommandations de la CRAM et de l’INRS.

Par ailleurs, certains de nos personnels sont titulaires du brevet de secourisme.

Matériel individuel de sécurité :

  • les protections et équipements individuels sont adaptés aux risques encourus pour chaque chantier : casques, lunettes de protection, chaussures et bottes de sécurité, protections auditives (casques antibruit), gants de manutention, vêtements de travail adaptés.

Matériel de manutention mécanique des matériaux :

  • les engins de l’entreprise DSN sont équipés du dispositif de sécurité suivant : avertisseur de recul sonore et/ou lumineux, cabines de protection contre l’écrasement, levage des matériaux à l’unité ;
  • ce matériel est entretenu régulièrement et le personnel de conduite d’engins est titulaire du CACES.

Ces démarches engagées évoluent bien entendu au gré des objectifs selon les opérations, notamment pour celles qui sont encadrées par des missions de type suivi de chantier vert, avec des indicateurs de performance par un organisme externe.

Ces engagements peuvent répondre à une simple traduction de la réglementation en vigueur. D’autres traduisent la volonté du maître d’ouvrage de s’inscrire dans une démarche plus volontaire de réduction des nuisances, grâce à des certifications et labels environnementaux.