Sauveteurs secouristes du travail

Le sauveteur secouriste du travail (SST) est un salarié de l’entreprise que tout employeur a l’obligation d’intégrer dans ses effectifs.

Suivez-nous sur Youtube

Le Code du travail prévoit a minima la présence d’un secouriste du travail dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux (art. 4224-15 du Code du travail). Cela peut se traduire par un secouriste par chantier. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, beaucoup de TPE n’ont pas un seul salarié formé et les chantiers sont donc souvent en complète non-conformité.

Il est d’usage que 10 % des salariés soient formés aux gestes qui sauvent. DSN va bien au-delà, avec 80 % de ses employés formés SST, et ce à toutes les fonctions de l’entreprise, du bureau jusqu’au terrain. De fait, tous les chantiers où nous intervenons sont automatiquement en conformité avec la législation. C’est un atout pour les maîtres d’ouvrage, et un vrai gage de qualité pour nous.

Cette démarche reflète une réelle volonté citoyenne. Nos salariés, tous déterminés à faire de leur mieux, sont à présent des acteurs de la prévention avec une position légitime pour améliorer la sécurité sur les chantiers.

Le secteur du BTP est en effet particulièrement exposé aux accidents du travail, c’est un constat saisissant. Les chiffres de l’Assurance maladie publiés l’année dernière concernant les « risques professionnels » montrent qu’un salarié sur 18 est victime d’un accident du travail chaque année. Soit 1 toutes les 2 minutes ! Ce chiffre est alarmant, surtout quand on sait que 19 % d’entre eux sont mortels !

DSN a un taux d’accidentologie proche de 0 depuis plus de 20 ans, cependant, le risque 0 reste notre objectif.

Le covid est un nouveau risque qu’il ne faut pas négliger et qui engage également de la sécurité de tous. Au-delà des fonctions de salariés SST, tous nos techniciens formés peuvent à tour de rôle être « référent covid », notre démarche de formation à la sécurité n’est pas limitée à un budget « formation », c’est un réel mode de fonctionnement de l’entreprise.